Résultats du match des seniors masculins du 16 novembre contre Pujols

Publié le par NR 13

Nantes se déplaçait Dimanche dernier 16 novembre à Pujols (47) pour disputer la ½ finale de la coupe d’Aquitaine.

Sévèrement battus le mois dernier en championnat par les pujolais, les nantais voulaient profiter de ce match pour montrer un autre visage, et ce malgré un effectif diminué. La tâche s’annonçait compliquée, car les locaux inscrivent rapidement 3 essais en première période, sous une pluie battante. Mais après avoir resserré leur défense, les nantais ont pu tenir tête à leurs adversaires.

Mais le manque de trois quarts s’ajoutant à un manque de discipline empêche les joueurs nantais de profiter des pertes de balles adverses et ne parviennent pas à inscrire de points au cours de la première période. Ils vont même encaisser un quatrième essai et les 2 équipes rentrent aux vestiaires sur un score de 22 à 0.

Au cours de la deuxième période, les assauts nantais vont échouer à plusieurs reprises à quelques centimètres de la ligne d’en-but, sans jamais la dépasser. Les pujolais quant à eux, grâce à un jeu fluide et bien huilé, inscriront 3 nouveaux essais.

Score final 38-0.

Malgré cette lourde défaite, l’équipe diminuée et inexpérimentée alignée ce dimanche a montré de belles choses, notamment sur l’envie et l’engagement, tant offensif que défensif, ce qui est très encourageant pour le match de dimanche prochain 23 novembre à 15h à la maison contre le Mas d’Agenais.

A noter enfin, que pour son retour à la compétition, l’infatigable Sylvain Vidaillac signe une très belle performance, récompensée comme il se doit par le trophée d’homme du match.

L'équipe : Florian G., Bruno H., Jimmy L.,Guillaume G.,Guillaume R.,Jonathan C., Jean – Baptiste G., Maxime F., Karl R., Guillaume L., Pierre C.,Antonin L., Brendan R., Arnaud-Félix M., Sylvain V.

Entraineur : Sylvain Vidaillac

Porteur d’eau : Olivier B.

Résultats du match des seniors masculins du 16 novembre contre Pujols
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article